A4_Plan parcelle ter 2019 _2 _2.jpg

Jardin en Art. 

De Aristide Maillol aux Tuileries en nous promenant vers Anish Kapoor et ses amis contemporains qui prêtent le jeu à Versailles, et bien sûr sans oublier nos antiques pères essayistes et fondateurs de nos expressions d’aujourd’hui; l’Art aux jardins propose le possible des rencontres, l’intersection des espaces, la simultanéité des tous…

Que nous soyons baroques, romantiques ou post modernistes… l’art aux jardins unifie et propose les temps, les sentiments.

 

Mais qu’est-ce donc que l’art ? qu’est-ce donc que le jardin ?

 

Le premier selon le philosophe, André Breton, citant l’artiste - Alberti - « … l’art n’est-il pas simplement une pomme posée dans une cuvette d’eau ? … une expression, une interrogation , un sens à saisir… ». Le second selon Monique Mosser représente une oeuvre ouverte, indéfiniment en devenir et perpétuellement inachevé - comme le cycle même de la vie -. Une oeuvre en continue.

 

Dans notre actualité, le jardin, l’art au jardin et l’art des jardins prennent corps dans un ensemble étant à la fois « la plus petite parcelle du monde » et « la totalité du monde » - Michel Foucault-.

 

Ainsi, comme une ligne disjointe reliant ces premiers hommes exprimant le beau à l’avenir de nos futurs jardiniers et paysagistes, notre projet contemporain s’essaye à traduire dans une expérience paysagère d’aujourd’hui, urbaine, éphémère, ce gravier de « beau » sur la plage de l’art des jardins.